Syrus

15/03/2015 : Syrus est pris en charge par l'association à qui il a été confié. Nous espérons qu'il va rejoindre très vite une famille d'accueil où il pourra se remettre de tous ces changements qui l'ont perturbé, et surtout qu'il sera très vite adopté.

26/02/2015 : Nous avons rappelé le propriétaire de Syrus car une famille d'accueil s'est proposée pour l'accueillir. Celui-ci nous a répondu qu'il a confié Syrus à une autre association. Mais celle-ci ne fonctionnant pas avec des familles d'accueil, Syrus est actuellement en cage le temps de s'habituer à son nouvel environnement puis de rejoindre un box avec d'autres chats.... Nous sommes furieux que ce monsieur n'ait pas voulu attendre quelques jours et qu'il se soit débarrassé ainsi de son chat alors qu'il nous avait 'promis' de ne rien faire sans nous contacter ! Nous allons nous mettre en contact avec cette association afin de voir si nous pouvons accueillir Syrus comme nous l'avions prévu.

19/02/12015 : Nous avons été contacté par un monsieur qui a tenté de faire endormir Syrus chez un vétérinaire. Celui-ci, fort heureusement, a refusé l'euthanasie de complaisance et lui a donné les coordonnées de quelques associations. Syrus appartenait à son ex-compagne qui est partie en l'abandonnant, elle l'avait depuis qu'il était tout chaton. Nous avons négocié un délai le temps de trouver une solution pérenne pour ce pauvre animal qui se retrouve victime d'une situation à laquelle il est étranger.

Le problème, comme d'habitude dans ce type de cas, c'est que Syrus a toujours vécu seul sans aucun contact avec d'autres animaux et toutes nos familles d'accueil ont de nombreux protégés. En outre il semble qu'il soit devenu craintif, ce qui n'a rien d'étonnant étant donné les circonstances actuelles.

Syrus est né en juillet 2010, il a toujours vécu en appartement, il est castré, identifié et vacciné.