Stérilisation de chats sauvages

Notre association s'est fixée pour mission la stérilisation des chats errants afin d'en limiter la prolifération qui est source de misère et de maltraitance. Il faut savoir que la loi protège (un peu) ces animaux à partir du moment où ceux-ci sont stérilisés et identifiés. Dans ce cas, ils acquièrent le statut de chats libres et ne sont plus considérés comme des chats errants.

Les membres de l'association Phoenix sont tous bénévoles, ce bénévolat est effectué sur leur temps libre en parallèle de leur activité professionnelle. Nos disponibilités ont donc leurs limites, et les personnes qui font appel à nous pour la stérilisation de chats sauvages doivent s'impliquer pour mener à bien cette mission.

Nous vous prêtons une cage de trappage afin de pouvoir attraper les chats. Il faudra ensuite les conduire chez l’un de nos vétérinaires partenaires qui réalisera la stérilisation et effectuera l’identification au nom de Phoenix.

L’association ne vivant que grâce à des dons privés, nous ne pouvons pas prendre en charge les frais de stérilisation/identification. Mais vous bénéficierez du tarif associatif, et nous vous émettrons un reçu fiscal qui vous permettra de déduire de vos impôts 66% de la somme que vous aurez réglée.

Nous n'accepterons aucune demande de stérilisation/identification de chats sauvages non accompagnée d'un chèque préalable établi au nom de l'association, équivalent au prix fixé par le devis de notre vétérinaire.

Après l’opération, les femelles devront être mises à l’abri pendant quelques jours dans un endroit clos (buanderie, abri de jardin, cabane…) pour effectuer leur convalescence (risque d’infection, voire d’éventration après une stérilisation). Il faudra leur fournir litière et nourriture pendant ces quelques jours. Ensuite, les chats pourront être relâchés sur leur lieu de vie.

 

Dans le cas où le nombre de chats à stériliser/identifier est important, nous pouvons vous aider à monter un dossier à adresser aux fondations (Brigitte Bardot, 30 millions d'amis, SPA) afin de leur expliquer la situation et leur demander un financement. Il est nécessaire de définir le nombre de chats, mâles et femelles, femelles gestantes ou ayant mise bas, chatons et d’étayer avec des photos. D’indiquer que vous souhaitez les faire stériliser pour éviter leur prolifération et que vous et/ou vos voisins s’engagent à veiller sur eux et à les nourrir une fois stérilisés et identifiés.

 

 Vous pouvez nous contacter sur la page ‘contact’ si vous souhaitez des informations complémentaires concernant les tarifs et les vétérinaires partenaires.

 

Et après ?

Dans la majorité des cas, les chats sauvages, identifiés et stérilisés sont remis en liberté sur une aire de nourissage ou dans le jardin de particuliers qui s'engagent à les nourrir régulièrement. Il faut savoir que nourrir un  chat sauvage dans votre jardin, n'en attirera pas forcément d'autre. En effet, les chats sont territoriaux et un chat des rues va chercher une zone non occupée pour s'installer.

Si vous n'avez pas d'abri de jardin, de garage, de sous sol pour offrir un abri à un chat errant, vous pouvez fabriquer rapidement des abris de jardin très efficaces :

Vous avez besoin de 2 cartons, un plus grand que l'autre, et du polystyrène, ou un autre isolant.

Tapissez le premier carton d'isolant (fond et côtés). Insérez le second carton. refermer le premier carton en laissant une ouverture, placez de l'isolant puis refermer le second carton.

Img 0600 Img 0601 A2

Si votre abri est exposé à la pluie, entourez le de sacs poubelles. Posez votre cabane sur un morceau d'isolant et remplissez le avec de la paille. Eviter les couvertures polaires qui emmagasinent l'humidité ambiante. Le mieux est de le placer dans un coin abrité du jardin (sous un gros buisson ou sous un auvent)

Merci pour eux !