Les soins à apporter aux chats

ALIMENTATION
Abandonnez les croquettes de supermarché qui, au fil du temps, sont responsables de pathologies rénales, urinaires ou osseuses irréversibles.
Préférez une alimentation de qualité supérieure achetée en animalerie ou chez le vétérinaire. Elle garantira une meilleure santé à votre animal.
L'alimentation humide (pâtée, sachet fraîcheur), bien que très appréciée, étant faite d'eau et de gras, aura tendance à le faire grossir et à le rendre difficile.
Cependant, il est conseillé de leur en porposer quotidiennement mais avec parcimonie, elle permet de combler l'hydratation corporel car les chats ne sont pas de grands buveurs.
Nos conseils : Hill's, Virbac, Proplan, Royal Canin.

 VACCINS
Pensez à le faire vacciner tous les ans contre le Typhus et la Leucose (maladies mortelles et très contagieuses) et le coryza. La rage n'est pas obligatoire sur le territoire français, demandez conseil à votre vétérianire car il suffit d'un cas de contamination rabique identifié dans votre secteur pour que les animaux non vaccinés soient susceptibles d'être euthanasiés).

 VERMIFUGES
Il est très important pour votre animal et vous-même de le vermifuger régulièrement.
Chaton: 1 fois/mois pendant 6 mois
Adultes: 4 fois par an et en cas d'infestation déclarée, même pour les chats qui ne sortent pas!
Nos conseils : Milbemax en comprimés; Stronghold, Advocate ou Profender en pipette; achetez uniquement chez le vétérinaire et non en pharmacie, à chacun son métier!

 PUCES ET TIQUES
De même pour sa santé et votre confort, protégez les des puces, tiques et poux.
Les sprays et les pipettes sont très performants contrairement aux colliers antipuces (voir plus bas).
Comme les vermifuges, la fréquence des traitements dépendra du mode de vie de votre chat et de l'antiparasitaire choisi.
Pour un chat ne sortant pas : 2 à 3 fois par an.
Pour un chat sortant : tous les 2 à 3 mois, même l'hiver.
Si votre chat revient avec une tique, la meilleure solution pour la retirer est le tire-tique.
Nos conseils : Strongold, Advocate (pipettes) Broadline

 COLLIERS
Les colliers sont à éviter pour les chats car les risques de pendaison et de blessure sont très importants.
Même les colliers complètement élastiques (bien que moins dangereux car permettant à l'animal de se dégager) sont parfois responsables de graves blessures.
L'identification  (tatouage ou puce élèctronique) est le moyen le plus sûr de retrouver votre petit compagnon s'il venait à s'égarer

SORTIES EN EXTERIEUR, FENETRES ET BALCONS
Plus longtemps vous garderez votre chat à l'intérieur, moins il aura tendance à vagabonder loin de son chat'leureux foyer !
Que ce soit en milieu urbain ou rural, il peut être vulnérable à toutes sortes d'agression.
Si vous lui accordez le droit de sortir dans la journée, exigez qu'il rentre tous les soirs en l'attirant avec son alimentation préférée par ex. En effet, la nuit est le lieu de tous les dangers (80 % des accidents mortels).
Un chat n'est pas un chien ... et il est très imprudent (pour ne pas dire inconscient) de s'imaginer de pouvoir le promener en laisse sans risques !
Une cage de transport est indispensable (et sera exigée pour toute adoption) pour emmener votre chat chez le vétérinaire. Lors des trajets en voiture (surtout pas de sortie sur les aires d'autoroute !!!) ou pour tout autre déplacement, il serait illusoire de croire que vous réussiriez à le rattraper par son collier ou son harnais si le chat était pris de panique. Un chat qui a peur est tout simplement imprévisible et arrivera toujours à se dégager de toute entrave, quitte à se mutiler. Nombreux sont ceux qui ont perdu leur animal préféré pour avoir fait cette erreur fatale ...
Méfiez-vous des fenêtres et des balcons car bien qu'agile, votre petit félin risque une chute mortelle ou de se perdre. L'association incite fortement les adoptants à les sécuriser à l'aide de moustiquaires ou de fins grillages (même un chat habitué à marcher sur un balcon peut être tenté un jour, d'attraper un oiseau en oubliant le vide, o même deperdre l'équilibre tout simplement, et oui cela arrive!) ... Le dicton qui dit que tout chat retombe toujours sur ses pattes est totalement erroné.
Méfiez-vous de certaines cachettes qui peuvent s'avérer particulièrement dangereuses voire mortelles, comme la machine à laver (ils adorent se lover dans le linge sale), derrière la gazinière, le coffre du canapé ou dans le réfrigérateur.

EN CAS DE PERTE
Si votre animal s'égare, cherchez le calmement, de préférence à la tombée de la nuit pour que votre voix porte le plus loin possible sans être perturbée par les bruits de la journée.
Appelez le, utilisez des bruits familiers (boite de croquettes ...).
Soyez patient car terrifié ou blessé, il peut mettre plusieurs jours à sortir de sa cachette, et surtout ECOUTEZ entre chaque séquence d'appel si vous entendez un miaulement.

Placez des affichettes (avec photos récentes, n ° de tatouage ou de puce, caractéristiques principales) dans chaque boites aux lettres du quartier en priorité car cela marquera les esprits des habitants; et dans les commerces les plus proches de chez vous. A réitérer régulièrement pour retrouver votre compagnon.

Faites une déclaration de perte auprès de l'I-CAD (Centrale Féline) 0810 778 778 , à la fourrière dont dépend votre domicile, aux vétérinaires, au commissariat, à la mairie, aux refuges et aux associations de votre région qui peuvent parfois diffuser l'avis de perte sur internet.

 Et surtout, n'oubliez pas que vous avez adopté un petit animal qui s'attachera beaucoup à vous. Apportez lui, bonheur et tendresse, il vous le rendra au centuple.